Rayon : Désactivé
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Nous accompagnons votre projet

L’Union vous accompagne méthodologiquement, en articulation avec les partenaires du territoire, dans toutes les étapes de la construction du dispositif. Elle forme les bénévoles, soutient les demandes de financement, développe des moyens médiatiques (site internet, kit de communication, réseaux sociaux), organise des Journées Nationales, séminaires régionaux et groupes de travail et de partage d’expériences, des outils d’évaluation de l’impact du dispositif.

Contactez nous : 06 52 13 61 31 / contact@bistrot-memoire.com

Qui peut créer un Bistrot Mémoire ?

Les Bistrot Mémoire sont crées à partir du projet d’un acteur professionnel/institutionnel de développer une solution nouvelle en réponse à un besoin social constaté sur son territoire. 

Ces porteurs de projets peuvent être des plateformes d’accompagnement et de répit, des associations qui portent d’autres structures du médicosocial (EHPAD, SIAD), des associations qui développent des actions pour lutter contre l’isolement social des âgés.

Il n’y a pas de lien de subordination entre l’Union des Bistrot Mémoire et les Bistrot Mémoire qui évoluent de manière autonome, portés par des instances juridiques diverses.

L’Union organise le déploiement des Bistrot Mémoire et protège la marque Bistrot Mémoire qui repose sur des principes fondamentaux. Les porteurs de projets Bistrot Mémoire sont rattachés à l’Union par leur adhésion.

Comment créer un Bistrot Mémoire ?

Les Bistrot Mémoire sont créés en associant les autres acteurs du champ gérontologique local, afin se s’inscrire dans l’écosystème local en complémentarité avec l’offre d’aide, d’accompagnement et de soins existante. Ainsi, les spécificités locales et territoriales sont prises en comptes dans la construction du projet, l’adéquation du projet avec les besoins identifiés sur le territoire est vérifiée, l’intérêt pour le projet est partagé par différents acteurs et la pérennité du projet est assurée.

Etape 1 : Organiser une réunion de mobilisation des partenaires

  • Vérifier l’adéquation du projet avec les besoins identifiés sur le territoire
  • Mobiliser les acteurs du territoire
  • Inscrire le projet dans l’écosystème local
  • Prendre en compte des spécificités locales et territoriales et recherche d’une complémentarité avec l’existant
  • Identifier un désir partagé par les différents acteurs, garantie de la pérennité du projet.
  • Introduction autour des conditions d’émergence du projet de Bistrot Mémoire 
  • Présentation du dispositif de Bistrot Mémoire
  • Présentation de l’Union des Bistrot Mémoire et de l’accompagnement proposé
  • Retours des acteurs présents
  • Echange/débat
  • Création du COPIL et prise de date pour l’organisation de sa première réunion
  • Temps convivial (collation, cocktail, etc.)

AVANT LA REUNION

  • Rechercher une salle (salle municipale, CLIC, EHPAD). L’organisation de la réunion d’information dans le bistrot envisagé pour accueillir les séances n’apparait pas adapté.
  • Envoi des invitations (mailing, courrier, etc.)
  • Organisation du temps convivial (collation, cocktail, etc.)
  • Prévoir la date de la première réunion du comité de pilotage (environ un mois plus tard)
  • Prévoir une feuille d’émargement ainsi qu’une feuille d’inscription pour la première réunion du comité de pilotage

LORS DE LA REUNION

  • Présentation de type magistral
  • Projection d’un power point
  • Privilégier une disposition des participants en U
  • Diffuser les feuilles d’émargement et d’inscription au comité de pilotage
  • Bistrot Mémoire du territoire
  • Etablissements de soins ou de santé, centres de gériatrie, consultations mémoire, centres mémoire
  • Services d’aide à domicile, SSIAD, ESA
  • Professionnels libéraux, cabinets médicaux
  • Partenaires financiers
  • Municipalités, CCAS, Conseil général
  • CLIC, Espace autonomie senior, MAIA
  • Associations diverses, centres socioculturels

Etape 2 : Mettre en place un comité de pilotage réunissant les partenaires intéressés

  • Caractériser la population cible
  • Validation du porteur juridique
  • Implication possible des autres acteurs (relais de communication, mise à disposition de personnel, Intervention lors des séances, transport, etc.)
  • Rechercher le lieu de Bistrot Mémoire
  • Organiser la recherche de bénévoles
  • Rechercher les financements
  • Préciser le rôle du psychologue (animation, coordination) et organiser son recrutement
  • Organiser la formation des bénévoles
  • Définir la stratégie de communication
  • Structurer le calendrier des séances
  • Organiser l’inauguration du Bistrot Mémoire

AVANT LA REUNION

  • Rechercher une salle (salle municipale, CLIC, EHPAD). 
  • Envoi des invitations (mailing, courrier, etc.)
  • Organisation du temps convivial (collation, cocktail, etc.)
  • Prévoir une feuille d’émargement

LORS DE LA REUNION

  • Présentation de type magistral
  • Projection d’un power point
  • Privilégier une disposition des participants en U

Étape 3 : Lancer le dispositif

L’inauguration du Bistrot Mémoire symbolise l’ouverture du dispositif. Elle permet de faire connaître largement le Bistrot Mémoire auprès de la population générale. Enfin, elle permet d’informer précisément l’ensemble des partenaires du territoire sur l’organisation du Bistrot Mémoire (calendrier, intervention, fonctionnement).

Tous les partenaires ayant contribué à l’ouverture de votre Bistrot Mémoire :

  • Les partenaires financiers de votre projet
  • Les partenaires publics (Conseil Général, Conseil Régional, Municipalité, CCAS …)
  • Etablissements de soins ou de santé, centres de gériatrie, consultations mémoire, centres mémoire
  • Services d’aide à domicile, SSIAD, ESA
  • CLIC, Espace autonomie senior, MAIA
  • Associations diverses
  • Autres acteurs du champ gérontologique

DEADLINE : L’ensemble de vos partenaires doivent être invités à minima un mois avant le jour J.

Convier la presse à votre événement : un simple communiqué peut suffire, tout comme un échange téléphonique/mail avec vos correspondants des journaux locaux. Le communiqué de presse peut être appelé́ « prenez-date » ou « invitation presse ». C’est un document d’une page avec les éléments clefs sur votre Bistrot Mémoire, son fonctionnement et vos partenaires. Pour vous aider un communiqué de presse type est proposé par l’Union.

Organiser un point presse : réunir la presse un peu avant l’heure prévue de l’inauguration. Lors de cet échange n’hésitez pas à joindre un document synthétique reprenant les informations essentielles sur votre Bistrot Mémoire (cela peut être le communiqué de presse), cela permet d’éviter les erreurs.

Organisation de l’espace

  • Privilégiez les petites tables avec des chaises plutôt qu’une table centrale.
  • Organisez l’espace de façon que les personnes à mobilité réduite puissent être présentes.
  • N’hésitez pas à laisser des flyers sur les tables qui présentent votre Bistrot Mémoire et les prochaines dates de séances.

Le discours d’ouverture

Le maître de cérémonie souhaite la bienvenue aux invités à l’occasion de cette inauguration, présente et remercie les partenaires. Le discours permet de revenir sur le dispositif et d’annoncer les futures dates de séances.

Les principaux acteurs de la création du Bistrot Mémoire peuvent être invités à prendre la parole ainsi qu’un représentant de l’Union.

Des rafraichissements et/ou un léger goûter peuvent être servis aux invités à la fin de la cérémonie.