Rayon : Désactivé
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Nos valeurs

Notre projet politique s’inscrit sur un ensemble de valeurs qui fondent notre action.

Nos activités principales

  • Développer et diffuser une ingénierie de projet au service des Bistrot Mémoire
    Nous proposons une méthodologie et des outils aux porteurs de projets pour la création, le développement et l’animation quotidienne des Bistrot Mémoire.
  • Communiquer et faire connaître les valeurs des Bistrot Mémoire au grand public et aux politiques
    Nous développons des moyens médiatiques et des actions de communication, mobilisons des bénévoles autour d’un projet fédérateur d’envergure nationale pouvant toucher tous les membres de la société civile.
  • Développer un plaidoyer afin de mieux faire accepter la maladie par l’environnement citoyen
    Nous constituons un réseau d’influence autour des valeurs des Bistrot Mémoire, permettant une action de lobbying et de plaidoyer.
  • Etre acteur de l’innovation sociale
    Nous repérons et soutenons les innovations de terrain, les partageons avec l’ensemble des acteurs de notre réseau.

Téléchargez la plaquette de l’Union

Télécharger notre Bilan d’activité 2017

La gouvernance

La gouvernance de l’association s’organise autour de trois instances : le Conseil d’Administration, le Bureau, les Comités de développement locaux.

  • Le Conseil d’Administration détermine les orientations de l’activité de l’Union des Bistrot Mémoire et veille à leur mise en œuvre. Il est chargé de définir le projet politique de l’Union et de prendre les décisions stratégiques. Il donne mandat au bureau pour piloter l’action opérationnelle de l’association. 
  • Le Bureau est chargé du pilotage de la mise en œuvre des orientations stratégiques. Il prend les décisions opérationnelles dans le cadre des orientations stratégiques définies par le Conseil d’Administration.
  • Les Comités de développement locaux ont pour mission la coordination et le pilotage du développement du réseau, par la création des Bistrot Mémoire et la mise en œuvre du concept. Ils se composent d’acteurs des Bistrot Mémoire : personnes atteintes de troubles neurodégénératifs et les proches aidants, professionnels, bénévoles, porteurs de projet, intervenants extérieurs.

Par ailleurs, des groupes de travail sont organisés sur des thèmes jugés pertinents par le Bureau ou le Conseil d’Administration. Ces groupes de travail rassemblent des acteurs des Bistrot Mémoire et personnes extérieures à l’association. Ils rendent compte de leurs propositions aux instances de l’Union.

Historique

Nos partenaires

Nos partenaires historiques

AGRICA

Avec près de 747 000 retraités et 1,4 million de cotisants, AGRICA est le Groupe de référence du monde agricole en matière de retraite complémentaire, d’épargne, de prévoyance et de santé. Acteur de l’économie sociale, le Groupe AGRICA, fort de son modèle de gouvernance paritaire, a pour mission de préserver au mieux les intérêts du monde agricole en toutes circonstances. Sa politique d’action sociale est la preuve tangible de son approche spécifique de l’assurance de personnes. Le Groupe consacre chaque année 13 millions d’euros pour soutenir, conseiller et accompagner ses ressortissants dans les moments difficiles de leur vie.

Au sein du monde agricole, la question de l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer se pose avec une acuité toute particulière. La désertification et le vieillissement démographique de certains territoires ruraux, qui renforcent le sentiment d’isolement des familles face à un proche malade, ont amené le Groupe AGRICA à s’engager très tôt dans une politique d’action sociale en faveur des aidants. AGRICA était d’ailleurs déjà présent en 2003 pour apporter son soutien financier au 1er Bistrot Mémoire créé à Rennes. Depuis, le Groupe a soutenu la création d’autres Bistrots Mémoire et c’est donc tout naturellement qu’il a répondu présent pour s’engager auprès de l’Union des Bistrot Mémoire et favoriser le déploiement de ces lieux originaux et chaleureux, ouverts aux aidants et aux aidés.

Le Groupe AGRICA a par ailleurs développer au fil du temps un ensemble de réponses variées et concrètes aux besoins de ses ressortissants en situation d’aidants : aides financières directes pour adapter le logement ou être relayé par des personnes de confiance, soutien à des projets portés par des associations, actions partenariales, organisation de séjours « répit », investissements dans des établissements offrant accueils de jour et accueils temporaires, ateliers d’activités physiques à domicile, conférences en région, etc. Car soulager le quotidien d’une personne dépendante, c’est aussi soulager celui de la personne qui l’accompagne.

Malakoff Médéric Humanis

Malakoff Médéric Humanis, leader de la protection sociale

Depuis le 1er janvier 2019, Malakoff Médéric et Humanis, nos deux partenaires historiques, se sont unis pour devenir Malakoff Médéric Humanis, un seul et même acteur paritaire et mutualiste de la protection sociale. Partenaire de toutes les entreprises, petites et grandes, dans tous les secteurs d’activité et partout en France, Malakoff Médéric Humanis contribue à leur performance et au bien-être de leurs salariés à travers des services innovants associés à leurs contrats d’assurance. Le groupe accompagne également les salariés dans leur passage à la retraite et les retraités afin qu’ils puissent développer leur nouveau projet de vie.

Plaquette Malakoff Médéric Humanis 2019

Nos autres partenaires financiers

La Fondation MACIF

La Fondation Macif a été créée en 1993. La Fondation Macif fait donc partie des premières fondations en France puisqu’il n’existait à cette époque qu’une cinquantaine de fondations d’entreprise.

Forte de son ancrage territorial (présence d’un.e chargé.e de mission dans 10 régions Françaises) et de son équipe nationale, la Fondation Macif détecte et accompagne des projets qui apportent des réponses nouvelles à des besoins sociaux avérés et non satisfaits depuis le stade de l’idée, jusqu’à l’essaimage.

La Fondation NEHS

La Fondation NEHS Dominique Bénéteau, lancée en 2019, a pour mission d’encourager et de favoriser le dialogue et la collaboration entre les femmes et les hommes, patients, familles, professionnels du soin, aidants et proches. Elle mène ou soutient des initiatives qui insufflent de l’humain dans leur quotidien pour qu’ensemble, ils agissent pour rendre la santé accessible à tous, mieux prévenir, vivre ou affronter les situations difficiles, travailler et construire des liens de qualité.

La Fondation Les Petits Frères des Pauvres

Depuis 1946, l’Association les petits frères des Pauvres accompagne dans une relation fraternelle des personnes – en priorité de plus de 50 ans – souffrant de solitude, de pauvreté, d’exclusion, de maladies graves.

Pour développer son action auprès des personnes mal logées, l’Association crée, en 1977, la Fondation Bersabée pour leur donner un toit adapté. En octobre 2003, cette première fondation devient Fondation des petits frères des Pauvres, avec un statut de fondation abritante.

Notre Écosystème

L’association Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés

En 2010, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a créé le réseau mondial des villes et communautés amies des aînés afin d’inciter les territoires à mieux s’adapter aux besoins de leurs aînés, de façon à exploiter le potentiel que représentent les personnes âgées pour l’humanité.Depuis sa création en 2012, le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés (RFVAA) s’attache à développer la démarche « Villes Amies des Aînés » au niveau francophone afin de mieux répondre au défis de la transition démographique et de mieux vivre dans nos territoires urbains.

Espace de réflexion éthique de la région Ile-de-France

Créé en 1995, l’Espace éthique de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris est le premier Espace éthique conçu et développé au sein d’une institution. En 2013 il a été désigné Espace de réflexion éthique de la région Ile-de-France.
En 2010 l’Espace éthique/AP-HP s’est vu confier le développement de l’Espace national de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer (EREMA) dans le cadre du Plan Alzheimer 2008-2012.
De 2010 à 2012 l’Espace éthique/AP-HP a fait partie des Centres collaborateurs OMS pour la bioéthique.
En 2012 l’Espace éthique avec son EA a été désigné, dans le cadre des investissements d’avenir, membre du laboratoire d’excellence DISTALZ (Développement de stratégies innovantes pour une approche transdisciplinaire de la maladie d’Alzheimer). Elle est plus spécifiquement en charge d’une recherche portant sur les interventions et les diagnostics précoces, notamment de la maladie d’Alzheimer et des maladies associées.

Fondation Médéric Alzheimer

Créée en 1999, La Fondation Médéric Alzheimer est la première fondation reconnue d’utilité publique entièrement consacrée à la maladie d’Alzheimer.

Plus de 1,1 million de personnes vivent aujourd’hui avec la maladie d’Alzheimer et 2 millions d’aidants les soutiennent au quotidien. La Fondation Médéric Alzheimer s’est fixé pour objectif d’aider ces personnes malades et leurs proches à mieux vivre avec la maladie et à retarder le plus possible la perte d’autonomie en alliant la recherche en sciences sociales et l’innovation de terrain.

EFID « European Foundations’ Initiative on Dementia »

Un groupe de fondations européennes, composé de The Atlantic Philanthropies, de la Fondation Médéric Alzheimer, de la Fondation Roi Baudouin, de la Fondation Robert Bosch et de Genio Trust, est convaincu qu’il faut développer une approche sociétale pour relever les défis liés à la maladie d’Alzheimer et aux maladies apparentées.

Les communautés de proximité sont ces endroits où les citoyens, les décideurs politiques et la société civile peuvent unir leurs forces avec celles des personnes atteintes de troubles cognitifs pour créer des environnements adaptés et promouvoir une citoyenneté active.

La mission d’EFID est d’améliorer la vie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées en favorisant l’émergence d’environnements inclusifs et adaptés dans les sociétés européennes.

MONALISA

MONALISA rassemble depuis 2014 ceux qui font cause commune contre l’isolement social des personnes âgées à travers un partenariat inédit entre la société civile et la puissance publique : associations, collectivités, caisses de retraite…

MONALISA est une démarche exemplaire et collaborative d’intérêt général née de la réflexion lancée en 2012 par Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie autour de l’isolement des âgés : une trentaine d’organisations réunies dans un groupe de travail animé par Jean-François Serres, alors délégué général des petits frères des Pauvres, a préconisé dans un rapport une « mobilisation » avec et pour les personnes âgées à différents niveaux :

  • Un engagement national dans une charte commune
  • Une coopération des parties prenantes au niveau départemental
  • Une promotion de l’implication et la solidarité des citoyens avec les âgés

Association française des aidants

Depuis sa création en 2003, l’Association Française des AIDANTS milite pour la reconnaissance du rôle et de la place des aidants dans la société.

Elle oriente et soutient les aidants localement notamment via l’animation du réseau national des Cafés des Aidants®, assure des formations sur les questions liées à l’accompagnement pour les proches aidants et les équipes professionnelles, diffuse l’information, développe des partenariats et participe à la construction d’outils pour mieux appréhender les attentes et les besoins des aidants.

France Alzheimer

Créée en 1985, à l’initiative de familles et de professionnels du secteur médico-social, France Alzheimer et maladies apparentées a pour objectif d’améliorer la prise en soin des personnes malades et des familles. Dans 96 départements, elle leur propose un dispositif d’actions pour les personnes malades, pour leurs proches aidants et pour le binôme aidants-aidés.

Le Gérontopôle des Pays de la Loire

Association pluridisciplinaire, créée en 2010 à l’initiative du Professeur Gilles Berrut, avec le soutien du Conseil Régional et l’appui des CHU de Nantes, d’Angers et de la CCI Pays de la Loire (membres fondateurs), le Gérontopôle des Pays de la Loire a pour triple finalité d’être :

  • un lieu de rencontre, de convergence et de concertation des collectivités, des entreprises, des associations, des laboratoires, des écoles… acteurs locaux ou régionaux portant des initiatives en faveur du « bien vieillir »
  • une structure en charge du montage, de l’accompagnement ou de la réalisation de projets et d’études d’intérêt général concernant le vieillissement
  • un centre de ressources et d’expertises complémentaires accessible aux entreprises, aux collectivités pour accompagner leurs projets innovants.

AVISE

Agence d’ingénierie pour développer l’Économie sociale et solidaire (ESS) au niveau national depuis 2002, l’Avise anime des programmes d’action couvrant toutes les étapes de la vie d’une structure, de l’émergence à la maximisation de son impact social.

Psychologie et vieillissement

L’objet de l’association est de sensibiliser les acteurs de la gérontologie à la dimension psychologique.

Innover pour et avec les seniors et les personnes âgées.

En participant activement au développement de la réflexion (analyse des pratiques et un travail de réflexion au sein de groupes thématiques). Réunir des partenaires en réseaux au sein de groupes de réflexion. Développer la recherche. Produire des analyses nouvelles et les diffuser par : conférences, séminaires et colloques, publications, site Internet.

Le gérontopôle de Bretagne

Cette association Loi 1901 rassemble sur le territoire de la région Bretagne des personnes physiques et morales s’engageant à œuvrer de manière transversale pour la qualité de vie et le bien-être des seniors.

Les membres de Kozh Ensemble se réunissent au sein de labs thématiques (habitat…) pour échanger leurs idées, mutualiser leurs compétences et construire ensemble des projets.
La démarche de Kozh Ensemble est tournée vers la réalisation concrète et l’expérimentation.