Rayon : Désactivé
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Construire une société inclusive : un défi à relever !

  • Un défi : l’augmentation du nombre de personnes vivant avec une maladie neuroévolutive
    Le nombre de personnes vivant avec une maladie neuroévolutive est en constante augmentation. Ceci s’explique notamment par le fort accroissement de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés.
    Il n’existe pas aujourd’hui de traitement curatif pour enrayer la progression des maladies neuroévolutives. Cette réalité constitue un véritable défi dans nos sociétés, où les malades et les aidants sont souvent victimes d’isolement et d’épuisement.
  • Un levier : la mobilisation citoyenne
    Si la recherche médicale est indispensable, la mobilisation citoyenne l’est tout autant ! En effet, que l’on soit commerçant, policier, élu, ou citoyen…, chacun est concerné et peut, par de petits gestes, contribuer à ce que les personnes malades et leurs proches continuent à vivre le plus longtemps possible « comme avant ».

Impulser des initiatives innovantes en France

  • Des initiatives inspirées des « Dementia Friendly Communities »
    En France, des initiatives émergent, visant à faire changer le regard sur les maladies neuroévolutives. Ainsi, depuis 2017, l’association du Bistrot Mémoire Rennais sensibilise le grand public et les acteurs de proximité à l’accueil des personnes vivant avec des troubles de la mémoire.
    Aujourd’hui, d’autres Bistrot Mémoire, accompagnés par l’Union des Bistrot Mémoire, se mobilisent et s’inspirent de la démarche des « Dementia Friendly Communities » (DFC), initiées par nos voisins anglosaxons. Notre ambition : Rendre la ville, le village ou le quartier accueillant, bienveillant et compréhensif à l’égard des personnes vivant avec une maladie neuro-évolutive.
  • Un réseau engagé
    L’Union des Bistrot Mémoire est l’association nationale qui coordonne le dispositif des Bistrot Mémoire. Elle a choisi de s’appuyer sur ce réseau pour impulser et accompagner un processus d’expérimentation visant à créer un environnement bienveillant et inclusif pour les personnes atteintes de maladies neuroévolutives.

Une méthodologie qui privilégie l’expérimentation locale

Les objectifs de l’expérimentation locale

  • Favoriser l’inclusion sociale des personnes vivant avec une maladie neuroévolutive (participation des personnes vivant avec la maladie, sensibilisation des citoyens, aménagement de l’environnement etc…).
  • Impulser une dynamique collective d’innovation sociale par le biais d’un processus d’expérimentation à différentes échelles territoriales.
  • Faire connaitre les maladies neuroévolutives et la réalité du vécu des personnes malades et des proches, afin de lutter contre la stigmatisation et l’isolement.
  • Reconnaitre le potentiel des personnes directement concernées, encourager leur contribution positive en leur donnant la parole et renforçant leur capacité d’agir.

Les missions de l’Union des Bistrot Mémoire dans le cadre de ce projet

  • Accompagner les Bistrot Mémoire impliqués dans les expérimentations locales
  • Coordonner l’évaluation du dispositif
  • Modéliser une démarche et des outils méthodologiques
  • Développer des actions innovantes auprès des partenaires nationaux, en complément des expérimentations locales
  • Essaimer, partager les enseignements tirés, notamment par le biais de l’organisation d’un colloque national en 2020.

Les Bistrot Mémoire impliqués dans l’expérimentation 2019

Localement, l’expérimentation concerne cinq territoires en France, ruraux et urbains. En 2019, plusieurs Bistrot Mémoire vont y tester et y mettre en œuvre des actions innovantes, en partant des besoins des personnes directement concernées par la maladie.

  • Les Bistrot Mémoire du Pays de Vitré en Ille-et-Vilaine
  • Trois Bistrot Mémoire du Pays de Retz (Pornic, Machecoul, Frossay) en Loire Atlantique
  • Les Bistrot Mémoire « MEs MOts » en Isère
  • Le Bistrot Mémoire de Nevers dans la Nièvre
  • Le Bistrot Mémoire de Royaumeix en Meurthe-et-Moselle

Ils ont soutenu le projet

  • La Fondation Macif
  • La Fondation Nehs
  • La Fondation des Petits Frères des Pauvres
  • La Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés
  • Les Groupes de Protection Sociale AGRICA et Malakoff Médéric Humanis soutiennent le fonctionnement de l’Union des Bistrot Mémoire.

Concrètement, que se passe-t-il dans les territoires ?

CINÉ-DÉBAT
Sensibiliser les citoyens - Royaumeix (54)
Bistrot Mémoire de Royaumeix. L’équipe du Bistrot Mémoire organise une séance de CINÉ-DÉBAT autour du film « En voiture Camille ! » le samedi 21 septembre 2019 à 19h00 au cinéma le Grand Bleu à Toul. Jean Michel Dudul médecin gériatre, Maryvone Machin Présidente de l’association Les Voix Enchantées auront le plaisir d’échanger avec le public à l’issue de la séance.
POLICE / GENDARMERIE
Sensibiliser les acteurs de proximité - Vitré (35)
Bistrot Mémoire de Vitré. Novembre 2019 : 15 gendarmes et policiers du territoire ont été participé à une séance de sensibilisation, animée par l’équipe du Bistrot Mémoire. Cette rencontre a pour objectif d’informer, de permettre aux professionnels de reconnaitre les signes de la maladie et d’échanger autour des bonnes attitudes à adopter avec cette population particulière.
ECOLE
Sensibiliser les enfants - Nevers (58)
Bistrot Mémoire de Nevers. Février 2020 : Jean Yves, qui souffre de troubles de la mémoire, et sa femme qui l’aide au quotidien ont rencontré une classe de CM2 de l’école Simone Veil à Toul pour échanger avec les enfants autour de la maladie d’Alzheimer et de ses conséquences au quotidien. Les enfants sensibilisés d’aujourd’hui seront les citoyens bienveillants de demain !
ESPACE PUBLIC
Sensibiliser les citoyens - Royaumeix (54)
Sensibiliser les institutions et les financeurs - France
BANQUE
Sensibiliser les acteurs de proximité - Rennes (35)
TRANSPORT
Sensibiliser les acteurs de proximité - Pays de Retz (44)
ESPACE PUBLIC
Sensibiliser les citoyens - Rennes (35)
INTERGÉNÉRATIONNEL
Sensibiliser les citoyens - St Jean de Bournay (38)